Gestion du personnel : puis je me faire accompagner en termes de ressources humaines ?

La gestion du personnel ne peut être détachée du management d’entreprise. Les responsables doivent prendre leurs responsabilités individuelles et sociales envers les employés, en intervenant au sein des services. Le recrutement et la séparation du personnel ainsi que le respect des normes et de l’organisation du temps de travail doivent toutefois être respectés.

Responsable de gestion du personnel

Outre le directeur des affaires administratives et sociales, certains organismes privés peuvent prendre le relais RH d’une ou de plusieurs entreprises. Ils peuvent les accompagner durant l’embauche, la rédaction et la résiliation du contrat de travail, ainsi que le suivi des procédures, si les employeurs le souhaitent. Ils peuvent aussi être présents durant les autres étapes, comme la mise en place de documents uniques des risques, de représentation de personnel et de règlement intérieur. Toutes les sociétés existantes se doivent d’observer la loi en vigueur et les normes gouvernementales que ce soit sur la déclaration des revenus ou les retenues à la source. C’est pourquoi, lesdits organismes prodiguent des conseils, assistent ou agissent à la place de celui qui les engage.

Missions des DRH

Assurant la fonction de chef de service, le directeur de personnel encadre une équipe qui gèrent les ressources humaines. Et grâce à son rôle de superviseur sur tout ce qui concerne le suivi administratif des employés, comme le contrat d’embauche, la formation de nouveaux venus, le paiement de salaires et des indemnités, l’envoi en congé maladie ou annuel, le fait de moduler la gestion des rémunérations rentre également dans ses attributions. En représentant la société, le DRH relie l’entreprise et les employés, communique et collabore avec les formateurs et partenaires sociaux à savoir les syndicats et délégués de personnel. Il lui appartient de réunir ces derniers.

Valeur ajoutée à la fonction RH

La valeur ajoutée des DRH ne se situe ni dans l’administration du personnel ni dans l’établissement des bilans sociaux. Pour agir, mobiliser et fédérer, elle repose sur l’accompagnement des employés, le management de l’entreprise et sur la qualité de vie au travail. Celle-ci permet de booster l’expérience et de donner plus de valeur aux clients internes. La transformation numérique a un impact majeur sur les modes de direction de la société. En tant que manager, son expertise n’est jamais remise en question auparavant. Mais de nos jours, il se doit d’apprendre à interconnecter le personnel au lieu de les recadrer tout simplement et évaluer l’objectif fixé par l’établissement.

Marge, rentabilité, chiffre d’affaires : les chiffres capitaux d’une entreprise