Obtenir une meilleure productivité lors du traitement des écritures bancaires

écritures bancaires

Traiter des écritures bancaires requiert de la rigueur en plus de la concentration. L’action de rapprocher les soldes se présente comme un outil de contrôle interne efficace. Afin de présenter l’image fidèle du patrimoine financier de votre organisation, vous ne pouvez pas vous passer du traitement fastidieux des écritures bancaires. Découvrez toutes les techniques pour gagner en productivité en effectuant ces écritures.

Automatiser le traitement des écritures bancaires 

L’échelle de votre entreprise ainsi que votre secteur d’activité importent peu. Vous aurez toujours besoin de contrôler les opérations financières par la récupération relevé bancaire au sein de votre entité. Ces dernières passent souvent par les institutions bancaires. Il pourrait avoir des écarts entre vos écritures comptables et le solde inscrit dans votre relevé bancaire. Cela s’explique par le fait que chaque écriture comptable ne possède qu’une écriture bancaire correspondante. Le traitement des écritures bancaires nécessite, de ce fait la présence de plusieurs pièces justificatives. Grâce à une solution d’automatisation du traitement, la récupération de ce genre de pièces ou informations probantes peut s’effectuer plus facilement. 

Automatiser votre traitement vous offre également une traçabilité et une historisation de toutes vos transactions en interne et en externe. Plus d’infos sur sogescot.com. Vos états de rapprochement bancaire seront par ailleurs facilement récupérables. Cela vous donne notamment la possibilité de réaliser une nouvelle réconciliation avec ces documents. De plus, les comptes sur la solution d’automatisation demeurent consultables à tout moment. Le travail sera plus rapide et plus participatif. Vous n’aurez plus besoin d’informer vos collaborateurs de l’avancement du traitement des écritures comptables, car tout est déjà gardé, inscrit et modifiable sur la solution d’automatisation. 

Passer les écritures bancaires en un temps record 

Une solution spécifiquement conçue pour le rapprochement bancaire vous rendra les tâches de la collecte relevés bancaires et de leurs traitements plus simples. Le temps de réconciliation de vos comptes sera énormément réduit. Cette solution logicielle accélère, en effet, le processus pour rapprocher jusqu’à 90 % de vos écritures bancaires et comptables. Par conséquent, vous n’aurez qu’une petite quantité d’écritures restante à rapprocher manuellement. En outre, vous pouvez définir en amont les paramètres de rapprochement que vous souhaitez pour vos écritures bancaires. Le logiciel est également capable de vous proposer des règles à valider. 

Il vous incombe tout simplement de contrôler l’exactitude ainsi que la concordance des lignes. La productivité marginale que vous aurez à gagner vient du fait que vous disposerez de plus de temps pour exécuter d’autres tâches à plus forte valeur ajoutée. Il existe, par ailleurs, des templates modifiables dans la solution logicielle. Cela vous donne la liberté d’annoter les écritures importantes ou d’apporter des clarifications en vue de respecter le principe d’intelligibilité des informations comptables et bancaires. Ces données fiables vous permettront de prendre des décisions pertinentes.

Réduire le risque d’erreur lié au traitement des écritures bancaires 

À partir du moment où votre activité commence à se développer, les commandes se mettent à se multiplier, les flux financiers deviennent de plus en plus importants y compris la récupération relevé bancaire. Gérer l’ensemble des transactions manuellement sur Excel commencera à se compliquer. Cela augmente également les risques d’être induit en erreur lors du traitement simple des informations bancaires. La vérification des erreurs pourrait alors vous rendre improductif. Lorsqu’il vous arrive d’en détecter une, la corriger vous facture également un surplus de temps gaspillé. 

Une solution de rapprochement bancaire vous épargnera ce genre de soucis. Les erreurs comptables ne sont pas admises au vu de la loi ni au vu des investisseurs. Vérifier automatiquement vos écritures vous permettra d’éviter un bon nombre de litiges éventuels. Ainsi, vous pourrez rectifier les erreurs de saisie, d’omission et de décalage des dates. La volumétrie importante de vos écritures ne vous posera plus de problèmes de traitement. L’interface de ce genre de solutions logicielle se présente toujours facile à manipuler même si l’outil permet de réaliser des opérations complexes.

Quelques conseils de professionnels supplémentaires

Une fois la collecte relevés bancaires effectuée, vous devez établir un système de communication de vos données bancaires. Après la conciliation de vos comptes, la synchronisation de vos données comptables et de vos données bancaires pourra se réaliser automatiquement. Vous devez également prendre soin de sélectionner une solution de confiance pour traiter vos écritures. Choisissez au moins une solution européenne qui respecte le cadre du RGPD ou Règlement General pour la Protection des Données. Comme son nom l’indique, cette norme vise à sécuriser vos données afin de veiller à ce qu’elles demeurent confidentielles. 

Lorsque vos données de banque communiquent avec votre solution, les transactions doivent rester sécurisées. Il s’agit notamment de flux d’informations seulement et non de flux monétaires. Par ailleurs, vous devez établir correctement vos règles de fonctionnement au sein de la solution d’automatisation. Les codes d’usage peuvent servir à indiquer les notes ou les références. Ces procédures sont dressées en vue de comparer l’équivalence des soldes au moment de l’étape finale. Afin de visualiser les écritures, vous pouvez paramétrer un pointage manuel ou automatique grâce aux règles de fonctionnement. 

À qui peut-on adresser un courrier recommandé électronique ?
Comment remplir un cahier des charges pour des solutions IT ?