Quel outil pour gérer les ressources humaines ?

Les ressources humaines

L’un des objectifs communs de ceux qui dirigent une entreprise est d’augmenter la productivité des employés. Toutefois, cet objectif n’est souvent pas pleinement poursuivi par les entrepreneurs. La raison en est que la gestion des ressources humaines est généralement considérée comme une activité secondaire, alors qu’elle devrait être une des activités les plus importantes. Pour aider les dirigeants, des solutions informatiques adaptées voient le jour régulièrement. Mais comment choisir le meilleur logiciel de gestion pour gérer les ressources humaines ?

Qu’est-ce qu’un logiciel de gestion des ressources humaines ? De quoi se compose-t-il ?

Un logiciel RH comme c’est le cas de www.dehosystems.fr est une solution logicielle capable de traiter toutes les problématiques en lien avec les ressources humaines comme c’est le cas de la planification de la main d’œuvre en fonction des besoins des entreprises. On parle très souvent de SIRH (Système d’Information Ressources Humaines). Ce sont des outils modulables qui visent à s’adapter aux contraintes des organisations. Des logiciels de gestion RH plus spécifiques à des secteurs particuliers existent également. En général, les outils dédiés à la gestion des ressources humaines ont deux principales fonctions. La première consiste en la gestion de la main-d’œuvre. On y trouve des modules pour gérer les salaires, effectuer le traitement de la paie, mais aussi des modules dédiés à l’organisation du temps de travail et plus généralement à la planification du personnel. Le second traite de la gestion des ressources de manière plus générale comme l’embauche et le recrutement, mais également de la formation, de la gestion des compétences et des talents ou des indicateurs de productivité.

Les bénéfices des logiciels RH ?

Les logiciels RH aident le département RH d’une organisation en automatisant les tâches manuelles, en organisant les informations sur les employés et en créant des rapports basés sur des données. Tout cela se fait par voie électronique, ce qui élimine le besoin de documents papier. L’outil peut également servir aux salariés et aux managers d’une société, en les aidant à effectuer des tâches telles que le suivi du temps, la mise à jour des répertoires d’employés et la gestion des performances. Si l’utilisation d’un logiciel RH présente de nombreux avantages, l’un des plus importants est sa capacité à réduire le temps consacré à des tâches administratives répétitives et à faible impact, permettant aux professionnels des RH de se concentrer sur des responsabilités plus productives et sur des résultats stratégiques à plus long terme.

Deux grands types d’outils pour couvrir tous les besoins des entreprises

On peut clairement classer les logiciels de gestion RH en deux grandes catégories avec d’un côté les outils installables directement en interne sur les machines de l’organisation et l’autre, les solutions hébergées sur des serveurs distants (SaaS). Aujourd’hui, la majorité des entreprises choisit d’utiliser un système de RH en ligne ou dans le nuage car la technologie des outils de gestion des ressources humaines a beaucoup évolué depuis que les ordinateurs ont été utilisés pour la première fois dans les années 1970. Aujourd’hui, la plupart des nouveaux systèmes sont basés sur le cloud, sur abonnement, facilement intégré à d’autres programmes de gestion de données et hautement personnalisables en fonction des besoins, des objectifs et du budget d’une organisation. Un autre avantage de ces outils concerne le fait d’œuvrer à partir de n’importe quels endroits et/ou appareils. Une simple connexion à internet suffit pour accéder au programme. Enfin, les mises à jour sont effectuées automatiquement, ce qui vous permet d’être informé des réformes du droit du travail par exemple et la tierce maintenance applicative n’est plus nécessaire. En bref, il existe désormais une solution logicielle de ressources humaines pour chaque taille et type d’organisation.

Comment gérer les factures ?
Pourquoi avoir recours à la signature électronique ?