Quels sont les comptes comptables ?

Le compte de résultat est un document qui indique si une entreprise a enregistré des profits ou des pertes au cours d’un exercice donné. Les principes comptables sont essentiels, car ils permettent d’atteindre un objectif fondamental de la comptabilité : fournir des données économiques fiables. Fournir des informations financières aux lecteurs des comptes et autres documents financiers ces principes permettent de garantir la légitimité et la qualité des comptes.

Qu’est-ce qu’un plan comptable ?

Le plan comptable français est l’une des choses à garder à l’esprit lorsqu’on s’engage dans des activités professionnelles. Les normes comptables définissent l’ensemble des règles d’évaluation et de tenue des comptes de l’entreprise. Le fichier peut se résumer sous la forme d’un simple tableau, qui peut faire de l’enregistrement des écritures comptables de la société, c’est-à-dire toute transcription financière des flux dans les comptes de l’entreprise, comme les ressources ou les dépenses. 

Un plan comptable est un document qui rassemble toutes les informations nécessaires pour décrire vos activités commerciales. Pour chaque écriture comptable, il y aura une nouvelle écriture sur le plan comptable, qui se compose de deux éléments :

  • Code comptable, qui est un numéro associé à la catégorie de compte
  • Nom d’entrée

Chaque écriture doit être assignée à un compte spécial. D’un point de vue de comptable, l’entreprise est en fait décomposée en différents comptes, et chaque compte est associé une écriture comptable. Le plan comptable est une liste détaillée des comptes utilisés par les entreprises. Par exemple, au Québec, il existe 6 types de comptes :

  • Actifs (actifs courants, investissements, immobilisations, autres actifs)
  • Passifs (passifs à court terme, passifs à long terme, capitaux propres)
  • Volume des ventes
  • Coûts variables (coûts variables de fabrication, coûts variables de vente)
  • Coûts fixes (coûts de fabrication, coûts de R&D, coûts de non-qualité, coûts de vente, frais de gestion, frais financiers, frais de formation)
  • Autres revenus (dépenses)

Rendez-vous sur le site web : www.bilan-comptable.fr pour en savoir sur le sujet.

Objectifs du plan comptable

Le plan comptable général est un document établi pour atteindre plusieurs objectifs. En fait, le plan comptable français a pour objet non seulement de définir les règles comptables françaises, mais aussi de présenter les comptes, le bilan et le compte de résultat d’une entreprise donnée, quels que soient ses activités et ses domaines d’activité. Par conséquent, les sociétés commerciales et industrielles doivent publier et établir des comptes annuels, qui doivent être présenté conformément aux normes comptables fixées par le Bureau des normes comptables. Ensuite, le plan comptable regroupe tous les sujets vitaux pour la vie d’une entreprise ou d’une société particulière. Le plan comptable est une attestation vérifiée par la Commission nationale de la comptabilité.

La structure du plan comptable

Le plan comptable français général a pour objet de classer toutes les opérations des entreprises ou sociétés dans les comptes selon une nomenclature clairement définie. Cette nomenclature ne tient pas compte des activités de l’entreprise ou de l’entreprise. Ainsi, quelle que soit l’activité, la nomenclature reste valable. Le plan comptable est composé de catégories et de sous-catégories. Pour la classe, il y en a huit. Les cinq premières catégories sont liées au bilan, les deux catégories suivantes, les sixième et septième catégories, sont liées au compte de résultat, et la dernière catégorie, la huitième catégorie, est liée aux pièces justificatives. Dans le cas des sous-catégories, elles sont représentées par deux chiffres, le premier chiffre correspondant au numéro de la catégorie. Divisez ensuite chaque sous-catégorie en comptes à trois chiffres, où les deux premiers chiffres spécifient le numéro de la sous-catégorie.

Les classes de comptabilité générale

Les comptes du Bilan :

  • Les comptes de type 1 correspondent aux opérations liées au capital et aux réserves. Vous trouverez ici des éléments tels que le capital, les bénéfices non répartis, les bénéfices annuels et même les réserves pour risques et dépenses.
  • Les comptes de type 2 sont des comptes d’immobilisations. Les sujets comptables sont principalement divisés en trois types : les immobilisations incorporelles, les immobilisations corporelles et l’amortissement des immobilisations.
  • Les comptages de type 3 sont liés à l’inventaire et aux travaux en cours. Dans le troisième type de compte, nous trouvons une combinaison de matières premières, de travaux en cours, de stocks de produits et de réserves de dépréciation des stocks de matières premières.
  • Les comptes de type 4 sont des comptes tiers. Nous recherchons principalement des créances, sécurité sociale, nationale…
  • Les comptes de type 5 sont des comptes financiers. Il existe des valeurs mobilières de placement, des banques, des institutions financières, etc.

Les comptes de résultat :

Le premier compte appartient au bilan. Les comptes de type 6 et de type 7 appartiennent au compte de résultat de la déclaration fiscale.

  • Le sixième type de compte est un compte de charges : achats, variations de stocks, frais de personnel, impôts, charges financières, dépenses spéciales, etc.
  • Les comptes de type 7 sont des comptes de produits : ventes de produits manufacturés, prestations de services, production de biens, stockage, production capitalisée, produits financiers et produits spéciaux.

Il existe également un compte de catégorie 8, qui est un compte « spécial » : les engagements, y compris les engagements donnés par l’entité, les engagements reçus par l’entité et la contrepartie des engagements.

Arrêt définitif d’une entreprise par dissolution et liquidation
Qu’est ce que le dépôt de bilan ?